mardi 6 octobre 2015

Chronique Divergente 3

Divergente 3







Par Veronica Roth
Editions Nathan
Date de parution: octobre 2013
Nombre de pages: 464
Prix: 16,90€
Genre: Dystopie, young-adult
Saga Divergente


Quatrième de couverture:

Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir.
Mais que trouveront-ils au delà de la cloture?
Et si tout n'était que mensonge?



J'ai trouvé ce troisième tome assez surprenant. On découvre Tobias et sa réelle nature mais aussi l'extérieure de la ville. On découvre ce qui se passe et s'est passé. On découvre ce que veut dire réellement divergent et déficient. En réalité, l'auteur reconstruit le puzzle qu'elle a semait dans les tomes précédents.

  Après le tome 2, j'étais impatiente de lire ce tome. Je n'ai pas été déçue dans l'ensemble malgré quelques détails qui pour moi étaient tirés en longueurs.  

On démarre le bouquin par "l'évasion" d'un petit groupe vers l'extérieur de la ville. A partir de ce moment, on découvre au fur et à mesure la vérité sur la vie qu'ils ont menées jusqu'à maintenant. On découvre que leur ville est en réalité Chicago et que tout "ça" a été construit de toutes pièces par le gouvernement Américain. Le "bureau" (qui les espionne depuis toujours) les accueils. Et là on découvre qu' il y a beaucoup de choses louches. En effet, ils ont fourni certains sérums à Jeannine Mathews, ect. Le petit groupe va tenter d'empêcher une action qui serait irréversible pour les habitants de Chicago et de renverser le "bureau".

Mais alors c'est quoi cette fin? Non mais je vais pas trop en parler mais je ne comprends pas l'auteur... Tout ça pour en arriver là?  J'ai versé une larme (attention fille hypersensible) ... Bref bonne saga mais je suis triste de la fin....

Je le conseille : 9/10